top of page
Rechercher

Si tu as un bon chien, il ne va jamais mordre tes enfants!




Certains chiens n’ont jamais mordus ou n’ont jamais même émis un son quand les enfants de la famille se couchaient sur lui, tiraient les oreilles et la queue...mais ce n’est pas un modèle possible à reproduire, c’est même une exception que l’on ne doit jamais prendre pour acquis! Bien qu’il ne soit pas passé à l’acte, ce chien, exceptionnellement patient a sans aucun doute montré plusieurs signes en langage canin, qui sont passés inaperçus et qui montraient pourtant qu’il en avait assez! Ce chien a été capable de ne pas prendre la situation en main…ou devrais-je dire la situation en gueule, s’attendant désespérément à ce que ses maîtres le fassent!


Je considère, chaque fois que j’entends une affirmation comme celle mentionné en titre, que ces gens là ont étés chanceux…très chanceux qu’il n’arrive rien!


En 2006 le Conseil des directeurs de santé publique du Québec affirmait dans un communiqué que 117 000 morsures de chiens surviennent annuellement au Québec.

Près de 65% de ces morsures (76050 morsures) ont fait des victimes chez des enfants de moins de 10 ans, 71 % de ces enfants (53995 enfants) connaissaient le chien et dans 25% (13499 enfants) de ces cas reportés, le chien était le chien de la famille! Comparativement à 12% (6479 morsures) causés par des chiens inconnus ou errants….


Les causes de morsures sont toujours reliées à une situation précise pour le chien…


-Le chien ne se sent pas en sécurité et voit l’enfant comme une menace : il peut se sentir coincé, bousculé ou entouré de trop près.


-Le chien est énervé ou irrité par les cris et gestes des enfants, les geste saccadés des bébés ou les effusions d’amour par d’autres ne sont pas bien perçu par les chiens, les enfants ont tendance à s’approcher le visage des chiens ce qui s’avère une approche trop direct et incompréhensible par les chiens qui peuvent alors mordre en plein visage!


-Le chien est malade ou il a une blessure, il se sent affaiblit et en danger, il sera plus facilement irritable…


-Le chien est âgé et ne tolère plus les enfants qu’il a pourtant déjà bien tolérés, il voit moins bien, entends moins bien il peut être surpris facilement pendant qu’il dort ou ne regardait pas et mal réagir.


-Le chien est très jeune, adolescent ou a beaucoup de difficulté à se contrôler, il ne sait pas où il se situe dans la famille, il a souvent trop d'énergie dans le jeu et il peut mordre par mégarde, il peut aussi se sentir délaissé ou il n’a pas assez d’activités physiques, il veut donc attraper tout ce qui bougent!


- Le chien errant a une histoire inconnu, il a souvent faim, il est épeuré, épuisé et ne sait pas où il est , pour lui, l'étranger peut très bien représenté un danger ou lui rappeler des mauvais souvenirs…faites appel aux professionnels si possible, ils sauront s’occuper de lui!


-Malheureusement la maladie mentale existe aussi chez le chien, dans ce cas souvent la morsure n’a aucune raison précise et n’a aucun élément déclencheur précis… on ne peut aider ce chien car il restera toujours imprévisible et cela sans raison!


LA PRÉVENTION DES MORSURES :


La première des préventions est une affaire parentale!!


Ce sont les enfants qui doivent apprendre à respecter un chien et non l’inverse!


Ce que les parents savent déjà mais qui parfois échappent à leur vigilances, c’est que le chien n’est pas une gardienne, il n’en a pas les facultés même si le merveilleux monde de Disney nous a pourtant souvent convaincu du contraire!


Un enfant, surtout les plus jeunes ne devraient jamais être laissé seuls ou sans surveillance en présence d’un chien!


Ceci dit, tout propriétaire de chien doit absolument savoir et comprendre qu’il est le seul responsable de son chien en tout temps, il a l’obligation morale de l’éduquer et de le socialiser convenablement!


À LA MAISON EN SOMMAIRE!


Plusieurs méthodes de gestions sont disponible pour encadrer et les enfants et les chiens!


-Les enfants doivent respecter le chien, tirer les oreilles, la queue, les moustaches, lui lancer des choses dessus, le monter comme un cheval, faire la course alors qu’il est attaché ou derrière la clôture, tout cela revient à ‘’tourmenter’’ un chien puisqu’il n’y trouve aucun plaisir et ne peut interagir sainement.


-Si un chien se montre possessif avec sa nourriture...


Gestion des espaces: un chien qui mange n’a pas à être déranger, ce qui est un stress non nécessaire surtout qu’il ne sait pas si c’est pour lui enlever la dite nourriture alors oui il peut vouloir défendre son droit à la survie! Assurez-vous qu'il n'a pas tout simplement trop faim pour partager!


Gestion des objets: Son os et ses jouets lui appartiennent, surtout s'ils lui ont étés donné comme récompense, les enfants ne doivent en aucun temps lui enlever!


Gestion du repos: On ne laisse pas les enfants déranger un chien qui dort ou le réveiller par surprise, le chien a des réflexes de survie il peut donc agir ou bondir avec sa gueule bien avant d'ouvrir les yeux! Un chien doit pouvoir dormir en toute quiétude!


Gestion du jeu: On doit toujours être présent si les enfants jouent dehors et que le chien y est aussi! Le chien n’a que sa gueule pour attraper, si les enfants court son réflexe sera d’attraper les mains…ce n’est pas ça jouer avec un chien!


Un adulte doit apprendre aux enfants comment jouer avec le chien car le chien n’acceptera pas ou ne comprendra pas nécessairement l’autorité de l’enfant sur lui pour le jeu, un chien essaie toujours de se comparer en force, en rapidité....


Un adulte doit toujours être celui qui est à l’initiative du jeu et c’est aussi lui qui le terminera!


Ceci n'est que les grande lignes de base, il y a toujours des exceptions mais la sécurité de base est de prévenir au lieu de guérir!!

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page