top of page
Rechercher

La cage

Dernière mise à jour : 2 févr. 2022






Introduction à la cage pour le chiot


**Important! Ceci est un complément à nos cours de maternelles. Chaque chiot est différent, certaines variantes de la cage et de la propreté sont approfondies dans nos cours de maternelle!! Ces techniques peuvent être utilisés avec des chiens adultes mais il est toujours préférable de prendre un cours si vous avez besoin d’aide avec votre chien.

À quoi sert la cage? La cage est un allié dans l'éducation de votre chiot à condition de bien l'introduire. Le chien en cage doit se sentir dans un lieu sécuritaire, un endroit qui lui appartient et où il peut se reposer en toute quiétude. Elle aidera un chiot à devenir propre et l'empêchera de se soulager où bon lui semble dans la maison! Cette même cage l'aidera à atteindre de la maturité par la patience et réduira au maximum les possibilités de faire de la destruction dans la maison. Pour un chiot ou certains chiens adultes, gérer les grands espaces d'une maison lorsqu'ils sont seuls est trop de responsabilités et par ennuie ou par stress prennent donc des décisions...Et c'est là que les coussins et les pattes de chaises sont détruit!!

Quel est l’emplacement à privilégier pour la cage? La cage doit être situé en un endroit où le chien sera toujours en contact visuel avec la vie sociale de la famille. L'endroit idéal est situé entre le salon et la salle à manger ou la cuisine. Les bruits, le langage humain gestuel, les odeurs, la communication festive ou les temps plus calmes sont au rendez-vous. Le chiot, même en retrait de sa liberté, ne sera pas privé d'être au milieu de la vie sociale de sa famille, sa meute. Le chien est un fin observateur, il vous scrute afin de comprendre!


Quels sont les endroits déconseillés pour une cage? Nous déconseillons de placer la cage au sous-sol, dans une salle de bain, dans un garage ou dans toutes pièces coupés de la vie social, ce qui serait de l'isolement pour le chiot qui peut le rendre anxieux. Il est aussi préférable de ne pas placer la cage dans la chambre des maîtres, ce qui est un privilège ultime pour lui. Imaginez, ni vos enfants ni vos invités ont ce privilège. Cela peut être rassurant pour votre chiot de se retrouver dans la chambre avec vous lors de la première semaine. Par contre, vous devrez changer d'emplacement pour éviter que le chiot ne développe de l'anxiété. La cage ne devrait pas non-plus être placé dans la chambre des enfants, le chien n'est pas l'égal des enfants. Comme mentionné plus haut, la cage doit servir à l'éducation du chien, il ne faut donc pas la placer en retrait de la vie social. Les chambres sont un endroit intime et non social!


La règle d’or! La règle d'or est que dès que vous mettez votre chien en cage, il n'existe plus, vous ne le regardez plus et vous ne lui parlez plus!!


Exercice à faire dès l’arrivée de votre chiot dans votre famille : Sans raison précise, choisissez un moment pour dire le nom de votre chien puis donner la commande '' dans la cage '' sur un ton jovial! Guider-le vers la cage et refermez la porte. Appliquez la règle d'or!! Sortez de la pièce et allez dans une autre pour qu'il vous perd de vue et attendez 2 minutes. Qu'il pleure ou non, vous revenez disons dans la cuisine, toujours sans le regarder ou lui parler et faites comme si vous chercher quelques chose en faisant du bruit, comme le tiroir à ustensiles. Le but est d'attirer son attention sur votre retour, il ne doit pas focusser sur votre départ! Faites cet exercice plusieurs fois de suite en allongeant de plus en plus la durée de votre absence. Vous pouvez changer de pièce et même allez même dehors. Quand vous avez fait cela quelques fois, que votre chien sera tranquille et qu'il ne s'attend pas à être sortie, revenez sans le regarder ou parlez et ouvrez sa cage. Éloignez-vous, il va venir vous rejoindre, ignorez le quelques instant puis félicitez le. Vous pouvez aussi en profitez pour le sortir dehors, lui faire faire ses besoins et jouer ensuite avec lui! Ceci est l'exercice préparatoire, faites cela souvent dans la journée, faites le à tout les jours, le chien n'en fera pas de différence plus tard entre un exercice habituel et votre départ pour le travail ou l'épicerie!

Pour la nuit: Vous procédez exactement de la même manière que la première exercice du haut. Vous vous devez de l'ignorer, ne pas lui parler ou même de le regarder. Armez-vous de patience et de bouchons s'il le faut!! S'il ne cesse de pleurer vous pouvez poser un drap qui le coupera du monde extérieur. Contrairement à ce que les gens croient, c'est sécurisant pour lui. Vous pouvez aussi, au bout d'un moment, aller dans la cuisine et faire la même exercice en faisant un peu de bruit puis vous repartez vous coucher. Ne cédez pas, ça prend environ 3 jours avant que le chiot s'habitue à son nouvel environnement. Rappelez-vous qu'il n'a plus ses parents ni ses frères et soeurs, vous êtes sa nouvelle famille et vous lui apprenez comment la vie se passe chez-vous, soyez patient!! Durant les premières semaines, votre chiot a besoin d’être sorti régulièrement. Vous pouvez le sortir aux 2 heures jour comme nuit. Lorsque vous le sortez de la cage, n'interagissez pas avec lui. Dites seulement un code clé ex. ''pipi dehors'' et sortez le sans plus. Lorsque c’est terminé, félicitez le d’un ton calme à l’extérieur, rentrez et remettez le dans sa cage.

Le matin au réveil: N'enlevez pas tout de suite le drap , si vous en avez mis un, sinon ne lui parlez pas et ne le regardez pas. Allez faire votre café ou peu importe. Au moment ou vous allez lui ouvrir la cage utilisez votre code clé ex. ''pipi dehors'' et emmenez le dehors.

Votre départ au travail: Faites exactement comme pour les exercices du haut à l'exception de lui donner à ce moment là quelques gâteries, un kong avec de la nourriture en purée congelé à l'intérieur ou un jouet qu'il apprécie...**Attention, pas un jouet qu'il peut facilement détruire, pas de corde ou de toutou, il pourrait s'étouffer. offrez lui un jouet de '' travail'' indestructible et sécuritaire pour rendre votre départ agréable et occuper votre chiot.


En terminant, cette méthode fonctionne dans la plupart des cas si elle est appliquée avec patience et constance dès l’arrivée du chiot. C’est une période très exigeante mais aussi très importante. Alors ne vous découragez pas, nous sommes la pour vous soutenir!

377 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page