top of page
Rechercher

Les récompenses

Les récompenses peuvent être utilisées dans plusieurs contextes dans l’espoir que le chien reproduise un bon comportement. Il faut toutefois être vigilent dans la façon d’utiliser les récompenses car dans certains cas, ils peuvent aussi favoriser les mauvais comportements.


Pour commencer, qu’est-ce qui peut être vu comme une récompense chez le chien?


• Les Gâteries • Les contacts physiques • Une parole • Un regard • De l’attention • Une interaction etc.


Il n’est pas rare de voir un chien faire des bêtises dans le but d’avoir une interaction avec nous. Lorsque le chien est dans la phase d’éducation, il faut particulièrement être attentif à nos réponses pour que le chien comprenne ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.


Voici quelques petites mises en contexte :

→ Le saut : On arrive à la maison, le chiot saute sur nous car il veut notre attention. Lorsqu’il est petit, c’est mignon! On lui parle, on le flatte car nous sommes heureux de voir notre chiot. Le chiot comprend vite que c’est un bon moyen d’avoir notre attention et reproduit le comportement dès qu’il en a l’occasion. Par contre, lorsqu’il est rendu grand, ce comportement devient vite agaçant alors nous essayons de le repousser. Encore une fois le chien a compris que même si nous sommes agacé par ce comportement, il réussit encore à avoir un interaction avec nous! Cela peut même devenir un jeu pour lui!!


→ Les jouets : Le chiot est petit, il a besoin de gruger, de se dépenser et de jouer. Ses jouets ne lui suffisent plus alors il vole un soulier. Comme nous ne voulons pas qu’il prenne cette habitude, nous essayons de lui enlever mais il ne veut pas perdre son nouveau jouet. Il se met donc à courir partout dans la maison et nous ne sommes pas très loin derrière pour essayer de l’attraper. Cela devient vite un jeu et le chiot comprend que pour avoir une belle session de jeu avec nous, il n’a qu’à reprendre une chaussure!

→ Les pleurs : Le chiot pleure (chigne) et comme il est petit, nous nous questionnons s’il a faim, a soif, a envie, a mal, a peur etc. Nous le regardons, nous lui parlons, nous le flattons, nous le sortons à l’extérieur etc. Le chiot comprend vite qu’il a eu notre attention et peut même l’amplifier ses pleurs jusqu’à avoir la réponse qu’il veut de nous!!

→La peur : Le chiot a peur dans une situation X. Comme nous avons un cœur d’humain, nous essayons de le rassurer en le prenant dans nos bras, en lui parlant doucement, en le flattant ou en lui donnant une gâterie. Ses réactions viennent alors d’être récompensées. C’est une réaction normale d’avoir peur dans certaines situations inconnues mais si c’est le cas, nous devons être en mesure de montrer à notre chien qu’il n’y a pas de raison de l'être pour lui permettre de prendre confiance en lui. De plus, comme nous sommes le référant de notre chiot, nous devons lui offrir des solutions pour que ses peurs ne deviennent pas des obstacles dans sa vie de tous les jours.


Voici seulement quelques exemples de comportements qui peut être reproduit par le chien seulement par les interactions que nous avons avec celui-ci.


Beaucoup de mauvaises habitudes ou problèmes de comportements apparaissent même avec les maîtres les plus aimants et attentionnés du monde! Nos émotions humaines prennent souvent le dessus avec nos chiots qui sont considérés comme des membres de la famille aujourd’hui. Il faut toujours garder en tête que même si nous les aimons de tout notre cœur, ils restent des chiens avec des pensées et des besoins très différents des nôtres.


Il faut les aimer mais les aimer bien, pour ce qu'ils sont, une espèce appart et surtout des êtres très intelligents! De là mettre en place un encadrement adéquat pour que le chien se développe bien dans notre société et tout cela débute par comprendre que nos actions quotidiennes ont une répercussion favorable ou non sur notre chien!


C.L.


114 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page